Blog

Parlons ensemble de Luma
urbanisme

Parlons ensemble de Luma

Difficile d’y échapper. La tour Luma, qui est en train de se parer de ses dernières plaques en inox, fait parler d’elle. Cette tour, réalisée par l’architecte canadien Franck Ghery, est le sujet de beaucoup d’interrogations de la part d’arlésiens et d’arlésiennes que je peux rencontrer tout au long de l’année dans le cadre de mes permanences d’élu local. Certains se félicitent que notre ville puisse accueillir cette « plateforme multiculturelle » qui devrait attirer bientôt des centaines de milliers de visiteurs, mais j’entends aussi ceux, plus nombreux qu’on l’imagine, qui ont des doutes, voire s’inquiètent de l’arrivée de cette nouvelle offre culturelle.

Un mot sur le contenu du projet sur l’ancien Parc des ateliers. La tour aussi spectaculaire soit-elle n’est que la partie émergée du projet porté par Maja Hoffman. Sur les 10 hectares de friches, ce sont des ateliers d’artistes, des espaces d’exposition et de répétition mais aussi un parc paysager de 6 hectares co-géré par la Ville qui vont être proposés aux créateurs, aux visiteurs et aux habitants.

Une aubaine ? Oui, j’en fais le pari, à condition que les habitants soient associés et que la Ville et sa communauté d’agglomération soient pleinement partie prenante. Je considère que la culture est une richesse et que, comme toute richesse, elle doit être partagée. Comment accueillir de nouveaux visiteurs venus du monde entier sans saturer les accès routiers et les aires de stationnement ? Sans livrer les logements du centre historique aux touristes uniquement ? Comment faire en sorte que nos jeunes puissent bénéficier des emplois qui vont être créés ? Comment s’appuyer sur la dynamique de Luma pour aider notre secteur culturel local à se développer ? Autant de questions qui relèvent de l’intérêt général dont seuls les élus sont garants.

Dès le début, j’ai voulu associer les habitants et surtout ceux qui pour des raisons géographiques pouvaient se sentir exclu de ce projet. C’est ainsi que j’ai lancé l’opération « On montera tous avec Luma ». Je vais continuer ces visites ouvertes à tous les habitants. C’est en agissant ensemble, qu’élus, citoyens, acteurs économiques et culturels, nous pourrons faire de la réussite de Luma une réussite collective.