Blog

Lettre aux parents d’élèves et à la communauté éducative
actualités Articles de presse Communiqués de presse Municipales 2020

Lettre aux parents d’élèves et à la communauté éducative

Arles, le 2 mars 2020

Mesdames, Messieurs,
Chers Arlésiennes et Arlésiens,

Dans deux semaines, vous allez élire un Maire qui deviendra, par conséquent, le garant de la qualité du parcours éducatif de vos enfants.

Le rôle d’un Maire est d’assurer la continuité entre les différentes étapes de la vie d’un écolier, qui mobilisent de nombreux acteurs devant travailler de concert : enseignants, AESH, personnels municipaux, associations, sans oublier les parents d’élèves bien évidemment. C’est à travers une présence assidue des élus dans les écoles, et pas seulement lors des conseils d’école, que je pourrai être informé des problématiques propres à chacune d’elles ; je pense notamment à l’entretien des bâtiments mais aussi à la qualité du service de restauration et des activités périscolaires.

L’apprentissage de la citoyenneté et la sensibilisation à la transition écologique sont au cœur de mon projet. Les écoliers doivent pouvoir s’exprimer et participer à l’élaboration de leur avenir avec notamment un Conseil des Jeunes. Aujourd’hui, il est également indispensable d’adopter le plus tôt possible les bonnes habitudes en termes d’alimentation, en généralisant par exemple les produits locaux ou le Bio dans les cantines scolaires. Celles-ci seront d’ailleurs gratuites pour les foyers les plus fragiles.

La notion de service public est pour moi essentielle : que ce soit au niveau national, départemental ou municipal, les temps scolaires et périscolaires font partie des services publics dont la qualité doit être la priorité. Et pour répondre pleinement aux défis qui s’annoncent, je suis conscient qu’il doit être amélioré. Pour cela, la communication, la transversalité et la cohésion entre les différents acteurs est nécessaire. Mais je souhaite aussi offrir un accueil périscolaire qui réponde mieux aux attentes des parents, comme par exemple l’augmentation de l’amplitude horaire des garderies.

Enfin, je tiens plus que tout à ce que l’École devienne un lieu plus inclusif, car chaque enfant peut, à un moment ou un autre de son parcours, rencontrer des besoins éducatifs particuliers liés à l’absentéisme, à la précarité, aux difficultés scolaires, au décrochage, à la maladie ou au handicap. Je m’engage à garantir, pour chaque situation et dans l’équité la plus totale, la prise en charge de ces besoins.

Le détail de nos propositions sur l’enseignement et la scolarité se trouve au dos de ce courrier et je remercie très sincèrement tous ceux, dont vous faites sans doute partie, qui ont contribué à l’élaboration de ces propositions, qui, je l’espère répondent à vos préoccupations.

Très sincèrement,

TÉLÉCHARGER LE DOCUMENT AVEC LES PROPOSITIONS